Le Schéma Régional de Développement Commercial (SRDC)

20140128 SRDC Vero la libre
Le développement commercial en Wallonie…: Il y a deux enjeux fondamentaux :
soutenir le développement du petit commerce, de proximité et valoriser les infrastructures existantes -et il y en a des centres commerciaux-, avant d’en créer de nouvelles. Mais pour cela il faut qu’il y ait un débat autour des enjeux. Pourquoi l’éviter?

A lire ci-dessous, une interview datant de février 2013 de Jean-Luc Calonger, président de l’AMCV

20130216 Article AMCV

« Pourquoi la Wallonie a besoin de réguler ses centres commerciaux ? »

« Parce qu’on a déjà 5,5 millions de m2 de surfaces commerciales et que plus de 2 millions de m2 sont en projet. Enorme. »«Parce que le taux de cellules vides est de 15%. Déprimant. »

«Parce qu’il faut absolument éviter une concurrence destructrice. Rien de pire qu’un centre qui en tue un autre. »

«Parce que notre pouvoir d’achat est loin d’être extensible, surtout en ce moment. Un centre commercial pour être un moteur économique et créer de l’emploi, doit être rempli de gens, de gens qui consomment. Et même si on est de plus en plus nombreux, ce principe n’est pas extensible à l’infini. »

«Parce qu’il est évident que la relance économique ne peut s’appuyer sur la seule fonction d’achat. La Wallonie est aussi -surtout ?- une terre de production et de création. »

«Parce que personne ne m’empêchera de penser qu’il faut prioritairement aider les petits commerces et les PME. La vitalité sur le long terme, ce sont eux. »

Les pôles existants sont nombreux, renforçons-les, améliorons-les. A Liège, comme ailleurs.

Gros déficits, mais aussi … gros potentiels dans les centres, les noyaux urbains. L’idéal : 0% de cellule vide…

Quant au Val Saint-Lambert, le projet est déterminant pour Seraing, la région liégeoise, emblématique pour la Wallonie. Chez moi, j’avoue, la banlieue industrielle c’est passionnel, limite émotif. Le projet doit être viable à long terme. Ambitieux, sur le fond. Pas superficiel. Il faut prendre toutes les garanties, pour que ce ne soit pas un feu de paille, autrement, même moi, je vais commencer à déprimer.  

20140219 blog vero

20140219 blog vero bis

Ma question sur le Cristal Park au Ministre Marcourt


La cohérence des politiques régionales et locales en matière de développement commercial

Sur l’approche générale, je pense que c’est un beau sujet de discussion, en tout cas moi, j’en suis convaincue. Vous me direz ce que vous en pensez. En particulier, la nouvelle taxe sur les surfaces commerciales de plus de 400 m2 qui est censée rapporter 1,2 million au budget liégeois, fortement contestée. Effectivement, s’implanter en ville demande déjà d’affronter une série d’obstacles tels que le prix du terrain, des loyers, un précompte immobilier plus élevé, je vous passerai les problèmes de parking, et caetera.

Ma question du 15/02/2011 au Ministre Furlan