Calatrava à Mons après Liège, c’est de la paresse intellectuelle

L’article de Eric Deffet dans Le Soir du 07/07/12

 

Share

« Les gares… sont emblématiques de l’architecture publique. Les équipements publics -financés par tous, n’est-ce pas- doivent avoir du sens, être porteurs de nos valeurs collectives »

Article au sujet de la gare de Mons dans la DH du 20 juin 2012
Discussion générale sur la gare de Mons  en commission de l’aménagement du territoire
Share

La Gare de Mons

« La force de cette nouvelle gare est certainement de relier deux quartiers de la ville, restructuration importante pour Mons. Une autre belle donnée de ce projet est l’intégration complète des quais de bus dans la gare. Ces quais sont sur un pied d’égalité avec ceux des trains.

Ce qui est très regrettable : la démolition de l’ancienne gare. Comme pour la tour des finances aux Guillemins, ou comme …, ou…aucun élément objectif pour démolir un patrimoine construit, …il n’y a pas si longtemps. A cette cadence-là, on continue à épuiser les ressources. Réinventer l’espace construit sur base de l’existant me fascine davantage.

Ce qui est le plus regrettable : avoir encore choisi Santiago Calatrava. Architecte très formaliste, il nous offre -même si ce n’est pas vraiment donné ;-) deux gigantesques squelettes blancs sur un territoire aussi petit que la Wallonie! Un peu réducteur comme vision de l’architecture contemporaine des gares, non? « 

Article paru dans la DH du 20 juin 2012

Share

Les gares doivent revenir sur le devant de la scène

Une interview de Benjamin Assouad pour la fédération Inter-Environnement Wallonie
Share

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress